Comment choisir sa chaussure de sécurité ?


Il existe beaucoup de modèles sur le marché et à tous les prix ! Il est difficile de faire son choix. Pourtant, si l’on est sensible à son bien être au travail, il existe 10 points clés pour bien les choisir.

  • Le soufflet : éviter de choisir des modèles avec soufflets simples qui coupent la cheville avec les lacets, favorisez plutôt les modèles avec un matelassage à densité différenciée. Car en fin de journée votre pied gonfle.
  • Le contrefort : il permet de solidifier la chaussure à l’arrière, car bien souvent on enlève sa chaussure avec l’aide de l’autre pied sans trop la délacer …
  • Le talon : son rôle est important car c’est lui qui absorbe les ondes de chocs qui seront diffusés dans tout le squelette. Alors si vous avez des problèmes de dos ne négligez pas la talon et les semelles !
  • La semelle anti-perforation : si vous avez fait le choix d’un modèle S3. Vous la trouverez en acier inoxydable pour une protection résistance à la perforation 1100 Newton ou en composite multicouche avec la même résistance mais plus souple, plus légère, amagnétique et athermique.
  • La semelle intérieure ou dite première de propreté peut être proposée de différentes formes anatomiques certaines sont même à mémoire de forme, antistatique et avec absorbeur de chocs talonniers, elle peut aussi favoriser l’évacuation de la transpiration et être antibactérienne et antimycosique.
  • La semelle extérieure : C'est-à-dire la couche d’usure permet d’obtenir des performances optimales de résistance au glissement et une durée de vie prolongée. Difficiles à apprécier à l’œil nu, les matières proposées sont :
    - PU : Souple et plus confortable
    - TPU : meilleure résistance à l’abrasion
    - PU Nitrile : résistance à la chaleur, meilleure adhérence SRC
    - PU2D : 2 densités de polyuréthane.
  • La tige est importante dans le choix de sa chaussure tant pour le look que pour son confort. Basse ou haute, elle vous apporte un confort intérieur et une résistance aux contraintes extérieures. Vous trouverez des modèles en cuir pleine fleur hydrofuge et oléofuge, ou des tissus + ou – résistants et hydrofuge. Une protection de la malléole peut être proposée pour les modèles hauts. Le goretex vous apportera une étanchéité et respirabilité de la chaussure si vous travaillez dans un environnement humide.
  • La doublure : il existe maintenant des modèles à structure alvéolée qui exploitent des micros canaux de ventilation pour assurer un niveau élevé de désirabilité. Cette doublure doit être résistante à l’abrasion et au déchirement. Les tri couches sont idéales.
  • Embout de sécurité vous garantie une protection 200J. Vous trouverez le modèle classique en acier, le modèle composite plus léger qui a une bonne isolation thermique, et le modèle en aluminium très léger qui permet d’obtenir des modèles de chaussures qui ressemblent à s’y tromper à des modèles non sécurité de tous les jours.
  • La semelle intermédiaire va permettre selon les technologies d’absorber les chocs, et parfois sur certains modèles restituer l’énergie. Une nouvelle génération de chaussures de sécurité, fortement inspirée des technologies qui sont utilisées dans le sport notamment en running. Ainsi, vous trouverez des chaussures de sécurité avec des semelles Boost Adidas par exemple.

Faites le bon choix parmi nos nouveautés !