Bien choisir son électrificateur

Trouver le bon compromis entre la sécurité des utilisateurs (éleveurs, cultivateurs, promeneurs et chasseurs), la contention des animaux domestiques et la protection contre les animaux sauvages, c’est le principe d’une clôture efficace pour une mise à l’herbe réussie !

L’installation d’une clôture électrique ne peut se faire sans tenir compte des différents paramètres que sont les animaux à garder, l’environnement et la terre…

Bien choisir son électrificateur

Une clôture électrique doit résister à la force d’un animal et fonctionne sur la peur de la douleur. Le conducteur (fil corde ou ruban) est donc le support visible de cette peur. L’animal associe la décharge électrique avec le conducteur.

L’électrificateur alimenté par le secteur (230 volts), batterie ou pile, produit des impulsions électriques de très fort voltage (5000 à 15000 volts) et de très courte durée, moins de 10 millisecondes et délivrées par intervalle d’une seconde. Entre 2 impulsions, la tension est donc nulle.

Ainsi, lorsqu’un animal touche simultanément le conducteur et le sol, il joue le rôle d’un interrupteur qui ferme le circuit et permet au courant de circuler.

1- Electrificateur secteur : pour clôture longue et permanente, avec végétation.

L'électrificateur sur secteur doit être fixé dans un lieu sécurisé, au sec, éloigné d’un environnement inflammable (paille, poussière, bois…) et hors de la portée des enfants. Ce lieu doit être au plus proche du départ de la clôture, mais éloigné des réseaux électriques aériens (+15m).

2- Les électrificateurs portatifs :

- L’électrificateur à pile, pour une clôture temporaire. Néanmoins, il faut faire attention aux coûts inhérents aux achats de piles. Il est souvent préférable de passer sur un modèle batterie (rechargeable), qui peut être aussi relayé par un panneau solaire.

L’électrificateur sur batterie est idéal pour les clôtures longues avec végétation dès l’instant qu’il n’existe pas de possibilités d’utiliser le secteur. Il peut être adapté avec un panneau solaire.

3-Les conseils

  • Pour éviter les fuites et déperditions préférer les fils enterrables.
  • Respecter la distance de 2m50 minimum entre deux clôtures électriques.
  • Ne jamais connecter + d’un électrificateur sur la même clôture.
  • Ne jamais raccorder directement la clôture au réseau électrique.

Comment optimiser efficacement de votre clôture ?

Un électrificateur pour clôture électrique est rarement inefficace, néanmoins même le plus puissant du marché peut le devenir sans un bon dispositif à la terre.
Mauvaise Terre = Electrificateur inefficace

Bien observer son sol :

- Plus il est humide et meuble plus il est conducteur (schiste, humus…)
= 1 piquet de terre pour 2 joules espacé tous les 3m

- Plus il y a de cailloux ou sable (calcaire, granite..) moins il est conducteur. 1 piquet de terre pour 1 joule espacé de 3m A l’ombre la prise de terre est plus efficace

Le circuit électrique :

Pour réaliser votre circuit électrique (piquets, conducteurset isolateurs) il faut penser à l’entretien futur, c'est-à-dire :
  • Gérer la distance avec les haies et les bords des chemins, contourner les obstacles…
  • Penser aux passages, aux franchissements aisés.

Afin de contenir votre bétail ou vous protéger contre les intrusions du gibier voici quelques préconisations :

  • Vaches laitières, taureaux et vaches suitées = Ruban mini 10 mm et fil de clôtures
  • Porcins = Ruban 10 mm et fil de clôtures
  • Moutons = filet à moutons et fils de clôtures
  • Chèvres = fil de clôtures
  • Protection contre les sangliers = filet sanglier + Ruban mini 10 mm et fil de clôtures
  • Poulain = ruban mini 20mm+ cordelette
  • Cheval = cordelette + ruban jusqu’à 40mm

Vital concept vous propose une gamme complète pour répondre à tous vos besoins de clôture. La marque Gardelec vous garantie la qualité fabrication Française à un prix compétitif.

Pour chaque besoin, il existe un CONCEPT CLÔTURE GARDELEC chez VITAL CONCEPT

Pour chaque besoin, il existe un concept clôture Gardelec chez Vital Concept, découvrez nos électrificateurs !

Anne Perrier
Responsable Marché Agro-Equipement